5 trucs pour photographier votre enfant à la maison

Vu la situation actuelle, il n’est malheureusement pas possible de faire affaires avec une photographe professionnelle pour immortaliser vos beaux moments en famille. J’ai donc décidé de vous partager mes trucs et astuces pour réussir de jolis portraits d’enfants à la maison.

Préparez votre enfant

L’idéal afin d’obtenir de jolies photos de votre enfant est de bien le préparer. Assurez-vous que son visage, ses cheveux et ses mains soient propres. S’il a les cheveux longs, il est conseillé de les attacher de sorte que leur visage soit dégagé. Au niveau de l’habillement, optez pour des vêtements simples et épurés. Évitez les chandail affichant de gros logos, des personnages de dessins animés ou des écritures. Ce type de chandail attire trop l’attention et vole la vedette au détriment de votre enfant. On souhaite obtenir un résultat intemporel qui saura traverser les années. L’idéal est d’opter pour des vêtements unis ou pour de jolis motifs simples. Évidemment, vous pouvez avoir un concept différent comme leur faire porter un pyjama ou un costume.

Trouver le lieu idéal

Pas besoin d’avoir un studio ou d’habiter un palace pour obtenir de belles photos de votre enfant à domicile: tout ce qu’il vous faut est une fenêtre et un mur uni. Commencez par trouver un endroit qui vous offre une bonne quantité de lumière naturelle. Pas de soleil direct, juste de la lumière. Regardez à proximité de la fenêtre choisie et ciblez un mur uni qui pourra vous servir d’arrière-plan. Il se peut que vous deviez bouger un meuble ou décrocher un cadre afin d’épurer l’espace. L’idéal est d’avoir un arrière-plan avec le moins de distraction possible afin que l’attention soit porté sur son joli minois. Personnellement, j’aime bien disposer un meuble qui servira à accueillir ma fille le temps de la prise de photo. Une chaise, un banc ou un fauteuil l’aide à rester en place et du même coup, m’aide à obtenir de belles photos avec un éclairage égal pour chaque prise.

Ajoutez de la personnalité

J’aime toujours intégrer les jouets préférés ou les activités favorites de ma fille lorsque je la prend en photo. Ça donne du caractère aux images en plus de la représenter dans ce qu’elle aime. Plus tard, lorsque vous regarderez ces photos, vous allez pouvoir vous remémorer ce que votre enfant aimait. De beaux souvenirs en perspective!

Voici quelques idées: ses toutous, son ballon, ses voiturettes, ses dinosaures, son livre préféré, son bâton d’hockey, sa poupée favorite, des bulles, du dessin ou de la peinture, des blocs de construction, son tutu de danse, etc.

Toutefois, évitez de surcharger la scène en y intégrant trop d’accessoires. Je conseille plutôt d’y aller un concept à la fois afin d’obtenir des images simples et épurées.

Attirez son attention et faites le rigoler

Il est parfois difficile d’attirer l’attention des enfants, surtout lorsqu’ils sont petits. Quand c’est possible, c’est toujours mieux d’être deux personnes: une qui reste en place pour photographier et l’autre qui « anime » la séance photo. Avec le temps, j’ai développé plusieurs trucs afin que les enfants me regardent et soient de bonne humeur au moment de cliquer. Ce n’est pas toujours évident: même moi parfois j’éprouve des difficultés. Mais une chose est sûr, c’est qu’avec ces petites astuces, vous verrez vos photos s’améliorer.

  • Ayez une marionnette ou un jouet émettant du son à portée de main et placez le au-dessus de l’appareil photo lorsque nécessaire.
  • Chantez ou faites jouer sa chanson préférée.
  • Faites des « bruits de pet » ou des « atchoum », c’est toujours gagnant.
  • Faites lui des « coucou » et invitez-le à en faire aussi.
  • Faites lui des grimaces (mais attention, il risque d’en faire à son tour).
  • Faites à semblant de tomber ou de vous faire mal. L’idée de vous voir souffrir les fait bien rire.
  • Faites à semblant de vous approcher pour les chatouiller ou chatouillez-les réellement et revenez rapidement à votre place pour cliquer.

Captez le moment de façon magnifique

Ça y est: tous les aspects sont mis en place pour composer une image époustouflante. Il ne vous reste plus qu’à cliquer… ou presque!

Avant d’appuyer sur la gâchette, assurez-vous que votre sujet est bien éclairé. Si ce n’est pas le cas, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez déplacer votre enfant de sorte qu’il soit davantage face à la source de lumière ou vous pouvez ajouter un réflecteur (carton blanc) du côté ombragé pour ramener un peu de lumière dans son visage.

Assurez-vous aussi que votre image est bien cadrée et qu’il n’y a pas de parasite dans la composition. En photo, c’est un terme qui désigne un élément qui est dans le cadre et qui ne devrait pas y être, car il est inesthétique et il capte l’attention au moment où l’œil balaye l’image. Comme par exemple: une prise électrique, un plainte de chauffage, un thermostat, un trou dans le mur, etc. On ne peut évidemment pas retirer ces items du décor, toutefois on peut éviter de les inclure dans le cadrage de la photo. On peut le faire en se déplaçant, en se rapprochant du sujet ou en changeant d’angle.

Voilà! C’était mes 5 trucs pour vous aider à réaliser de superbes photos de vos enfants à domicile durant le confinement. Profitez de cette période pour passer d’agréables moments en famille, dans la joie et la douceur. Ce sera assurément de merveilleux souvenirs à conserver pour toute la vie.

Bonne séance!

Stéphanie Maltais
Photographe professionnelle chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca

Si tu avais à sauver un seul objet dans ta maison, se serait quoi?

diverses photographies de famille en noir et blanc étendues sur un plancher de bois

Pendant ma formation en photographie, nous discutions avec l’un de nos professeurs au sujet de la photographie comme étant un produit « de luxe ». En tant qu’étudiants, nous étions persuadés qu’il était difficile de percer dans ce métier car selon nous, la photographie n’était pas un besoin essentiel, en plus d’être un service plutôt coûteux. Ce professeur nous a donc posé une question que je n’oublierai jamais:

« Si un feu se déclarait dans votre maison, quel objet vous voudriez à tout prix sauver des flammes?« 

OK! C’est une question vraiment dramatique, mais nous nous sommes tous regardé, ébahis. Mais oui! La réponse était évidente: l’album photo familial! Car tout le reste, ça se rachète. Mais des souvenirs… un peu moins.

L’importance des souvenirs

C’est à ce moment que j’ai compris la nécessité et l’importance de notre métier: la photographie. C’est vrai, la plupart d’entre nous avons des photos prises lors des plus grands moments de notre vie. Notre naissance, nos premiers pas, notre premier jour à l’école, notre bal des finissants, notre première voiture, nos fiançailles, la venue de notre premier enfant, et j’en passe! Bien sûr, nous en conservons des souvenirs dans notre mémoire. Mais quand vient le temps de nous raconter, de partager cette histoire avec les autres, avec ceux qui suivront… 

Mon père m’a envoyé cette photo ancienne de ma grand-mère, dernièrement. Ma grand-maman Jacqueline (à droite sur la photo), qui est a été l’une des femmes les plus importantes dans ma vie, nous a quitté le 27 décembre dernier. Même si je suis photographe, j’ai très peu de photos de ma grand-maman. Que voulez-vous: elle détestait se faire photographier. Mon père m’a demandé de restaurer cette photo datant de sa jeunesse, afin de la faire imprimer et encadrer. Ça m’a beaucoup touché de la voir si jeune, si belle, si mystérieuse. Quelle richesse d’avoir ce merveilleux souvenir d’elle. A-t-elle bien fait, selon vous, de se faire photographier accompagnée de sa soeur, il y a de cela plus de 70 ans? 

photographie ancienne couleur sépia de deux jeunes soeurs âgées dans la vingtaine et datant des années '50.

Ma mission

Avec Stéphanie C Photographie, je me suis donné comme mandat de vous procurer des souvenirs impérissables qui vous accompagneront tout au long de votre vie. Ce sera donc un réel plaisir pour moi de prendre part à toutes ces étapes marquantes qui figureront dans votre album photo familial. Vous savez, celui que vous sauverez de la proie des flammes?! Blagues à part, on ne se souhaite surtout pas de malheurs, seulement de précieux moments en famille, capturés par votre dévouée photographe: moi!

photographie d'affaires d'une jeune femme photographe tenant un appareil photo et souriant à la caméra
Crédit photo: Marrie-Ève Larente Photographe

Pour en apprendre plus sur moi et sur ce qui m’a poussé à devenir photographe, visite la section « à propos » dès maintenant!

Stéphanie C. Maltais
Propriétaire et photographe chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

Séance photo en famille: une activité inoubliable

montage de plusieurs photos de famille en nature

Étant moi-même une mère de famille, je sais à quel point il est difficile de trouver des idées d’activités à faire avec nos enfants. On souhaite sortir de la routine, faire quelque chose de différent. On aimerait aussi que nos enfants se souviennent longtemps de ces moments précieux passés ensemble. Une heure sans tablette, sans ordinateur, sans écrans, ça vous parle? J’ai la solution pour vous! Avez-vous déjà pensé à réaliser une séance photo professionnelle, en famille?

Plus que des photos

On peut évidemment percevoir la séance photo par sa finalité, soit d’obtenir des clichés. Mais ceux qui l’on déjà expérimenté pourront vous dire à quel point ils ont eu du plaisir en famille, et à quel point les enfants s’en sont souvenu longtemps.

Deux petits garçons, frères, traversant un pont en bois blanc, l'été, dans un parc, par une journée ensoleillée.

Pour commencer, on établi un lieu où se déroulera la séance photo. Les lieux les plus prisés sont des parc publics se trouvant en nature. Les possibilités y sont quasi illimités. On peut marcher dans les sentiers, contempler les canards dans l’étang, regarder les magnifiques fleurs, faire connaissance avec les écureuils, jouer à cache-cache derrière les arbres et courir le plus vite possible dans le gazon.

Deux petits garçons, frères, marchant main dans la main dans un arc par une journée ensoleillée.

Les enfants adorent explorer la nature librement. La spontanéité du moment offre au photographe l’opportunité de capter de merveilleuses photos où l’émotion est réel et où les sourires sont vrais. En tant que parents, vous serez comblés de regarder vos petits avoir autant de plaisir. Vous pourrez en profiter pour prendre un bon bol d’air frais en laissant la photographe gérer les enfants durant la séance photo. Un merveilleux moment de détente et d’amusement pour toute la famille!

petit garçon jouant sur le bord de l'eau, la plage, l'été

Des souvenirs impérissables

Avez-vous beaucoup d’exemples d’activités à faire en famille qui vous procure, en plus, un souvenir tangible qui durera toute votre vie? Plutôt rare, non? Pourtant, c’est bien ce qu’un photographe professionnel a à vous offrir: de magnifiques photos de vous, de vos enfants, de votre couple et de tout l’amour qui vous uni. Les photos choisies vous seront remises en version numérique haute définition, mais il est possible (et fortement suggéré) de commander des produits d’impressions afin de pouvoir les afficher dans votre demeure, au bureau ou de les offrir en cadeau. Ce sera un joli rappel de cette journée formidable dont toute la famille de souviendra longtemps!

petite fille au foulard mauve, manteau noir, bandeau blanc en laine dans un champ à l'automne

En conclusion, opter pour une séance photo professionnelle à l’extérieur, ce n’est pas seulement la création de superbes photos, quoi que cet aspect n’est pas à négliger. Une séance photo, c’est aussi une expérience enrichissante, divertissante et ludique, parfaite pour toute la famille!

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

Séance photo maternité: tout pour être bien préparé!

Montage photo horizontal présentant diverses photos de maternité réalisées par Stéphanie C Photographie

Vivre une grossesse est sans doute l’un des moments les plus importants au cours d’une vie. Que cette étape souligne l’arrivée d’un premier enfant ou d’un quatrième, il va s’en dire qu’aucune grossesse n’est identique. Elles ont chacune leur particularité, c’est pourquoi je trouve primordial d’en conserver un souvenir en immortalisant ce moment par une séance photo professionnelle. Mais comment y être bien préparé?

Le moment idéal

Tout d’abord, les séances photo maternité sont généralement réalisées entre 32 et 36 semaines de grossesse. Évidemment, ce nombre de semaines peut varier selon l’état de santé de la maman ainsi que la grosseur de la bédaine. On veut que le ventre soit bien apparent, mais on souhaite aussi que la maman soit en forme, mobile, et soit en mesure de marcher et d’adopter différentes positions durant la séance photo. Une consultation pré-séance avec votre photographe vous permettra d’établir le moment idéal selon votre situation. Votre partenaire ainsi que vos autres enfants (s’il y a lieu) sont évidemment les bienvenus à se joindre à la séance photo.

montage photo illustrant plusieurs photographies maternité de femmes enceintes et de couple qui attend un enfant.

Le lieu de la séance photo

Ensuite, vous devrez choisir le lieu où la séance photo sera réalisée. Pour ma part, j’offre 3 possibilités: une séance photo en studio, une séance photo à domicile, ou une séance photo dans un lieu extérieur public. Évidemment, chacune de ces options offrent une expérience différente et comportent certains avantages et certains inconvénients.

Les séances photo en studio vous offre une expérience confortable. Bien au chaud (ou au frais!), vous pourrez vous faire photographier devant divers arrières-plans, parfois neutres, parfois colorés, souvent unis mais parfois aussi avec des motifs ou des faux-finis. Plusieurs poses pourront être adoptées, toutefois elles risquent d’être plus « statiques » et un peu moins variées. La séance photo en studio pourra être réalisée en lumière naturelle ou à l’aide de flash, ou même dans un mélange des deux.

Les séances photo à domicile ont pour avantage de vous éviter un déplacement. Elles sont idéales si vous avez un décor et une lumière qui s’y prête. Toutefois, pas besoin d’un décor de magasine! Je n’ai besoin que de quelques endroits photogéniques, murs unis ou texturés ou meubles intéressants pour vous mettre en contexte. Ce type de séance photo est davantage réalisé en lumière naturelle, bien qu’il est aussi possible pour moi d’apporter mon équipement de flash au besoin. Un autre point intéressant est que vous aurez tout à portée de main, vos vêtements, vos accessoires, etc. Le désavantage est que vous devrez faire un peu de ménage et de désencombrement.

Les séances photo à l’extérieur, quant à elles, offrent une panoplie d’avantages. Pour commencer, une lumière magnifique ainsi qu’une belle variété d’arrières-plans différents. Elles offrent aussi la possibilité d’obtenir des poses plus dynamiques vu l’espace mise à notre disposition. Ce sont mes séances photo préférées! Toutefois, nous sommes sujets à des conditions météorologiques défavorables (pluie, froid, chaleur extrême, etc) qui peuvent entraîner une remise de la séance photo. Pour finir, bien que je choisi minutieusement les lieux offerts, il arrive que nous n’ayons pas toujours un accès immédiat à une salle de bain pour se changer ou aller au p’tit coin.

montage regroupant plusieurs photographies de femmes enceintes, seules ou accompagnées de leur conjoint.

Les looks à adopter

Le temps est maintenant venu de préparer les différents looks que vous comptez arborer. Apportez plusieurs ensembles, car il sera possible de vous changer de tenue durant la séance photo.

Premièrement, optez pour des vêtements qui vous représentent et dans lesquelles vous vous sentez au top! Il faut aussi que vous soyez à l’aise en les portant.

Osez les textures! Un beau tricot à grosses mailles, une petite veste de jeans, un beau haut à dentelle… ces items ajoutent beaucoup de style et de relief aux photos. Optez aussi pour des hauts que l’on peut ouvrir ou remonter afin de dévoiler la bédaine, n’oubliez pas d’avoir un beau soutient-gorge ou un tube afin de cacher votre poitrine.

Une excellente façon d’apporter de la variété à la séance photo est de miser sur les accessoires mode: des lunettes soleil, un chapeau tendance, un puncho, des bijoux, une belle montre ou un foulard feront toute la différence.

Il faut cependant être prudent au niveau des motifs. Certaines rayures très fines créent une illusion d’optique indésirable. Dans l’éventualité où vous seriez plus d’une personne sur les photos, évitez de porter des motifs différents (exemple : une blouse fleurie et une chemise à carreaux). Optez plutôt pour des couleurs unies ou des motifs semblables. Pour finir, apportez des chaussures qui s’agencent bien avec vos tenues.

montage regroupant 3 photographies prise en nature de futures mamans durant leur grossesse.

L’ajout d’accessoires

Avant de fermer votre valise, pensez à apporter des accessoires de bébé afin de les intégrer aux photos. Comme par exemple de petites chaussures de bébé, un petit pyjama, un tricot confectionné par une grand-maman, une photo d’échographie, une peluche, etc. Pensez aussi aux couleurs que vous retrouvez dans votre maison (et dans la chambre de bébé), cela pourrait être intéressant de les intégrer à votre habillement si vous comptez afficher vos photos sur les murs en décoration.

montage photo coloré illustrant 3 photos de maternité différentes qui montrent les accessoires à apporter lors d'une séance photo maternité.

Une apparence soignée

Pour finir, portez une attention particulière à vos ongles, à votre coiffure, à votre pilosité et à votre maquillage. Une apparence soignée fera toute la différence au niveau du résultat final. Planifiez vos rendez-vous pour vos soins en conséquence. Veuillez noter qu’il est aussi possible d’ajouter les services d’une maquilleuse à votre expérience photo si vous le désirez.

J’espère que ces trucs vous seront utiles dans vos préparatifs précédent votre séance photo maternité. N’hésitez pas à partager cet article à vos proches qui attendent un enfant et communiquez avec moi pour toutes questions ou pour prendre rendez-vous.

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086




PHOTO 101: Le cadrage

En photographie, le cadrage est l’action qui consiste à choisir et définir les limites du champ visuel enregistré par l’appareil de prise de vue. Le cadrage inclut la notion d’orientation de la photo (horizontal ou vertical), ainsi que l’échelle des plans.

Horizontal ou vertical?

La décision de cadrer horizontal ou vertical est très importante quant à ce que vous souhaitez exprimer avec votre image. Comment choisir ? Sachez tout d’abord que le format horizontal correspond à notre vision humaine et est donc plus agréable à regarder pour l’oeil humain. De plus, les appareils photo sont fait pour une prise en main horizontale. On l’appelle aussi format « paysage » pour son format adapté à celui-ci. De son côté, le format vertical offre plus de dynamisme. Il est particulièrement adapté pour des images d’action en hauteur. Le cadrage vertical peut également s’appeler format « portrait » car il est bien adapté à ce type de composition.

photographie démonstration cadrage horizontal et cadrage vertical

L’échelle des plans

Le terme « échelle des plans » permet de désigner le rapport existant entre le cadrage de la prise de vues et les personnages ou objets représentés. Le choix du cadrage est très important et le choix final aura une incidence sur la représentation du sujet. Voici une liste des plans existants:

– Le plan éloigné ou général
– Le plan d’ensemble
– Le plan moyen ou le plan pied
– Le plan américain
– Le plan rapproché
– Le plan buste
– Le gros plan
– Le très gros plan

Le plan éloigné ou général

Il situe l’action dans son contexte géographique et topologique. Il met en valeur le paysage.

Le plan d’ensemble

Le plan d’ensemble se rapproche du plan éloigné ou général. Il va se focaliser sur un lieu comme une rue et le sujet prendra une place un peu plus considérable.

Le plan moyen ou le plan pied

Il cadre un ou plusieurs personnages en entier, de la tête aux pieds. Il concentre l’attention sur le ou les personnages dans un espace qui les situe.

Le plan américain

Il cadre les personnages à la mi-cuisses. Il rapproche encore davantage le spectateur des personnages et de l’action. Ce cadrage est inspiré des films western où l’on cadrait les personnages afin de voir leur révolver.

Le plan rapproché

Ce plan cadre les personnages à la ceinture (à la taille) et permet d’isoler encore plus le sujet.

Le plan buste

Le personnage est cadré à la poitrine. Il est en confidence, le spectateur profite des détails de son visage. C’est un plan intime.

Le gros plan

Il permet de lire directement les émotions et les réactions d’un personnage. C’est le plan de l’analyse psychologique, mais aussi celui de l’expressivité. Il cadre le visage de façon plus serré que le plan buste.

Le très gros plan

Il montre un détail du visage, par exemple, les yeux, la bouche, ou bien une partie du corps.

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086