Articles

Séance photo en famille: une activité inoubliable

Étant moi-même une mère de famille, je sais à quel point il est difficile de trouver des idées d’activités à faire avec nos enfants. On souhaite sortir de la routine, faire quelque chose de différent. On aimerait aussi que nos enfants se souviennent longtemps de ces moments précieux passés ensemble. Une heure sans tablette, sans ordinateur, sans écrans, ça vous parle? J’ai la solution pour vous! Avez-vous déjà pensé à réaliser une séance photo professionnelle, en famille?

Plus que des photos

On peut évidemment percevoir la séance photo par sa finalité, soit d’obtenir des clichés. Mais ceux qui l’on déjà expérimenté pourront vous dire à quel point ils ont eu du plaisir en famille, et à quel point les enfants s’en sont souvenu longtemps.

Pour commencer, on établi un lieu où se déroulera la séance photo. Les lieux les plus prisés sont des parc publics se trouvant en nature. Les possibilités y sont quasi illimités. On peut marcher dans les sentiers, contempler les canards dans l’étang, regarder les magnifiques fleurs, faire connaissance avec les écureuils, jouer à cache-cache derrière les arbres et courir le plus vite possible dans le gazon.

Les enfants adorent explorer la nature librement. La spontanéité du moment offre au photographe l’opportunité de capter de merveilleuses photos où l’émotion est réel et où les sourires sont vrais. En tant que parents, vous serez comblés de regarder vos petits avoir autant de plaisir. Vous pourrez en profiter pour prendre un bon bol d’air frais en laissant la photographe gérer les enfants durant la séance photo. Un merveilleux moment de détente et d’amusement pour toute la famille!

Des souvenirs impérissables

Avez-vous beaucoup d’exemples d’activités à faire en famille qui vous procure, en plus, un souvenir tangible qui durera toute votre vie? Plutôt rare, non? Pourtant, c’est bien ce qu’un photographe professionnel a à vous offrir: de magnifiques photos de vous, de vos enfants, de votre couple et de tout l’amour qui vous uni. Les photos choisies vous seront remises en version numérique haute définition, mais il est possible (et fortement suggéré) de commander des produits d’impressions afin de pouvoir les afficher dans votre demeure, au bureau ou de les offrir en cadeau. Ce sera un joli rappel de cette journée formidable dont toute la famille de souviendra longtemps!

En conclusion, opter pour une séance photo professionnelle à l’extérieur, ce n’est pas seulement la création de superbes photos, quoi que cet aspect n’est pas à négliger. Une séance photo, c’est aussi une expérience enrichissante, divertissante et ludique, parfaite pour toute la famille!

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

Séance photo maternité: tout pour être bien préparé!

Montage photo horizontal présentant diverses photos de maternité réalisées par Stéphanie C Photographie

Vivre une grossesse est sans doute l’un des moments les plus importants au cours d’une vie. Que cette étape souligne l’arrivée d’un premier enfant ou d’un quatrième, il va s’en dire qu’aucune grossesse n’est identique. Elles ont chacune leur particularité, c’est pourquoi je trouve primordial d’en conserver un souvenir en immortalisant ce moment par une séance photo professionnelle. Mais comment y être bien préparé?

Le moment idéal

Tout d’abord, les séances photo maternité sont généralement réalisées entre 32 et 36 semaines de grossesse. Évidemment, ce nombre de semaines peut varier selon l’état de santé de la maman ainsi que la grosseur de la bédaine. On veut que le ventre soit bien apparent, mais on souhaite aussi que la maman soit en forme, mobile, et soit en mesure de marcher et d’adopter différentes positions durant la séance photo. Une consultation pré-séance avec votre photographe vous permettra d’établir le moment idéal selon votre situation. Votre partenaire ainsi que vos autres enfants (s’il y a lieu) sont évidemment les bienvenus à se joindre à la séance photo.

Le lieu de la séance photo

Ensuite, vous devrez choisir le lieu où la séance photo sera réalisée. Pour ma part, j’offre 3 possibilités: une séance photo en studio, une séance photo à domicile, ou une séance photo dans un lieu extérieur public. Évidemment, chacune de ces options offrent une expérience différente et comportent certains avantages et certains inconvénients.

Les séances photo en studio vous offre une expérience confortable. Bien au chaud (ou au frais!), vous pourrez vous faire photographier devant divers arrières-plans, parfois neutres, parfois colorés, souvent unis mais parfois aussi avec des motifs ou des faux-finis. Plusieurs poses pourront être adoptées, toutefois elles risquent d’être plus « statiques » et un peu moins variées. La séance photo en studio pourra être réalisée en lumière naturelle ou à l’aide de flash, ou même dans un mélange des deux.

Les séances photo à domicile ont pour avantage de vous éviter un déplacement. Elles sont idéales si vous avez un décor et une lumière qui s’y prête. Toutefois, pas besoin d’un décor de magasine! Je n’ai besoin que de quelques endroits photogéniques, murs unis ou texturés ou meubles intéressants pour vous mettre en contexte. Ce type de séance photo est davantage réalisé en lumière naturelle, bien qu’il est aussi possible pour moi d’apporter mon équipement de flash au besoin. Un autre point intéressant est que vous aurez tout à portée de main, vos vêtements, vos accessoires, etc. Le désavantage est que vous devrez faire un peu de ménage et de désencombrement.

Les séances photo à l’extérieur, quant à elles, offrent une panoplie d’avantages. Pour commencer, une lumière magnifique ainsi qu’une belle variété d’arrières-plans différents. Elles offrent aussi la possibilité d’obtenir des poses plus dynamiques vu l’espace mise à notre disposition. Ce sont mes séances photo préférées! Toutefois, nous sommes sujets à des conditions météorologiques défavorables (pluie, froid, chaleur extrême, etc) qui peuvent entraîner une remise de la séance photo. Pour finir, bien que je choisi minutieusement les lieux offerts, il arrive que nous n’ayons pas toujours un accès immédiat à une salle de bain pour se changer ou aller au p’tit coin.

Les looks à adopter

Le temps est maintenant venu de préparer les différents looks que vous comptez arborer. Apportez plusieurs ensembles, car il sera possible de vous changer de tenue durant la séance photo.

Premièrement, optez pour des vêtements qui vous représentent et dans lesquelles vous vous sentez au top! Il faut aussi que vous soyez à l’aise en les portant.

Osez les textures! Un beau tricot à grosses mailles, une petite veste de jeans, un beau haut à dentelle… ces items ajoutent beaucoup de style et de relief aux photos. Optez aussi pour des hauts que l’on peut ouvrir ou remonter afin de dévoiler la bédaine, n’oubliez pas d’avoir un beau soutient-gorge ou un tube afin de cacher votre poitrine.

Une excellente façon d’apporter de la variété à la séance photo est de miser sur les accessoires mode: des lunettes soleil, un chapeau tendance, un puncho, des bijoux, une belle montre ou un foulard feront toute la différence.

Il faut cependant être prudent au niveau des motifs. Certaines rayures très fines créent une illusion d’optique indésirable. Dans l’éventualité où vous seriez plus d’une personne sur les photos, évitez de porter des motifs différents (exemple : une blouse fleurie et une chemise à carreaux). Optez plutôt pour des couleurs unies ou des motifs semblables. Pour finir, apportez des chaussures qui s’agencent bien avec vos tenues.

L’ajout d’accessoires

Avant de fermer votre valise, pensez à apporter des accessoires de bébé afin de les intégrer aux photos. Comme par exemple de petites chaussures de bébé, un petit pyjama, un tricot confectionné par une grand-maman, une photo d’échographie, une peluche, etc. Pensez aussi aux couleurs que vous retrouvez dans votre maison (et dans la chambre de bébé), cela pourrait être intéressant de les intégrer à votre habillement si vous comptez afficher vos photos sur les murs en décoration.

Une apparence soignée

Pour finir, portez une attention particulière à vos ongles, à votre coiffure, à votre pilosité et à votre maquillage. Une apparence soignée fera toute la différence au niveau du résultat final. Planifiez vos rendez-vous pour vos soins en conséquence. Veuillez noter qu’il est aussi possible d’ajouter les services d’une maquilleuse à votre expérience photo si vous le désirez.

J’espère que ces trucs vous seront utiles dans vos préparatifs précédent votre séance photo maternité. N’hésitez pas à partager cet article à vos proches qui attendent un enfant et communiquez avec moi pour toutes questions ou pour prendre rendez-vous.

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086




ASTUCE PHOTO: Créer un flou autour de vos photos

À l’ère où toutes les photos qui circulent sur le web sont « photoshopées » et modifiées artificiellement, j’avais le goût de partager avec vous des idées créatives et faciles à faire à la maison afin de donner une « twist » différente à vos photos. Dans cet article, je vous expliquerai comment créer un flou artistique autour de vos images et ce, sans l’aide de Photoshop.

Pour commencer, j’aimerais vous montrer le résultat. Voici donc une magnifique photo mettant en vedette Marie-Pier, prise en studio, en lumière naturelle:

photographie portrait femme flou artistique voile blanc lumière naturelle
Comme vous voyez, le sujet est entouré par un flou qui fait le tour de la photo. On voit aussi que le flou capte la lumière à certains endroits. À votre avis, qu’est-ce que c’est? J’ai posé la question aux membres de ma page facebook, voici leurs réponses:

– De la bave, de la crème à raser ou de la crème fouettée sur la lentille. (À cela, je vous répondrai un gros NON, jamais de la vie!!!)
– Une lentille spéciale
– Une forme de carton découpée
– Un mouchoir, une feuille d’assouplisseur, du papier ciré
– Un prisme
– Un tricot fin, du macramé, de la dentelle, un voile
– De la vapeur, de la fumée

J’ai été agréablement surprise par leurs belle réponses créatives et remplies de bon sens! Ça m’a même donné des idées pour mes prochains tests! Mais une seule personne à trouvé la bonne réponse: ce flou est réalisé à l’aide d’un sac en plastique transparent, plus précisément un sac ziploc.

Voici comment faire:

Tout d’abord, vous devez vous procurer un sac ziploc assez grand pour y insérer votre appareil photo et vos mains à l’intérieur. Ensuite, il faut percer un trou au fond du sac, ce trou peut être plus grand ou plus petit que votre objectif. Dans mon cas je l’ai fait plus grand, afin de pouvoir placer le plastique à ma guise autour de mon image, au moment de prendre la photo.

Une fois le trou percé, insérez votre appareil photo à l’intérieur du sac. Pour ma part j’ai roulé le rebord afin de raccourcir le sac et avoir plus de facilité à manipuler les différents réglages de mon appareil. J’ai vu dans certains exemples qu’il est possible de mettre un élastique tout le tour de l’objectif afin de garder le sac en place. C’est une bonne idée, mais dans mon cas je voulais être en mesure de bouger le sac à ma guise et aussi de faire le focus, de zoomer et de dézoomer sans être gênée par l’élastique. Une fois que tout est en place, il ne reste plus qu’à regarder dans votre viseur, et de bouger le plastique afin d’avoir l’effet voulu. J’ai aussi remarqué que l’effet était plus intéressant lorsque la lumière frappe sur le plastique. Il reflète ainsi la lumière et l’effet de flou devient clair.

Et voilà, c’est aussi simple que cela! Je vous montre quelques exemples que j’ai réalisés rapidement avec des objets présents dans mon studio. Je vous invite à réaliser ce projet à la maison, que ce soit avec un objet, une personne ou un animal de compagnie. Ou même un paysage, pourquoi pas?

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

PHOTO 101: Le cadrage

En photographie, le cadrage est l’action qui consiste à choisir et définir les limites du champ visuel enregistré par l’appareil de prise de vue. Le cadrage inclut la notion d’orientation de la photo (horizontal ou vertical), ainsi que l’échelle des plans.

HORIZONTAL OU VERTICAL?
La décision de cadrer horizontal ou vertical est très importante quant à ce que vous souhaitez exprimer avec votre image. Comment choisir ? Sachez tout d’abord que le format horizontal correspond à notre vision humaine et est donc plus agréable à regarder pour l’oeil humain. De plus, les appareils photo sont fait pour une prise en main horizontale. On l’appelle aussi format « paysage » pour son format adapté à celui-ci. De son côté, le format vertical offre plus de dynamisme. Il est particulièrement adapté pour des images d’action en hauteur. Le cadrage vertical peut également s’appeler format « portrait » car il est bien adapté à ce type de composition.

photographie démonstration cadrage horizontal et cadrage vertical

L’ÉCHELLE DES PLANS
Le terme « échelle des plans » permet de désigner le rapport existant entre le cadrage de la prise de vues et les personnages ou objets représentés. Le choix du cadrage est très important et le choix final aura une incidence sur la représentation du sujet. Voici une liste des plans existants:
– Le plan éloigné ou général
– Le plan d’ensemble
– Le plan moyen ou le plan pied
– Le plan américain
– Le plan rapproché
– Le plan buste
– Le gros plan
– Le très gros plan

LE PLAN ÉLOIGNÉ OU GÉNÉRAL
Il situe l’action dans son contexte géographique et topologique. Il met en valeur le paysage.

LE PLAN D’ENSEMBLE
Le plan d’ensemble se rapproche du plan éloigné ou général. Il va se focaliser sur un lieu comme une rue et le sujet prendra une place un peu plus considérable.

LE PLAN MOYEN OU LE PLAN PIED
Il cadre un ou plusieurs personnages en entier, de la tête aux pieds. Il concentre l’attention sur le ou les personnages dans un espace qui les situe.

LE PLAN AMÉRICAIN
Il cadre les personnages à la mi-cuisses. Il rapproche encore davantage le spectateur des personnages et de l’action. Ce cadrage est inspiré des films western où l’on cadrait les personnages afin de voir leur révolver.

LE PLAN RAPPROCHÉ
Ce plan cadre les personnages à la ceinture (à la taille) et permet d’isoler encore plus le sujet.

LE PLAN BUSTE
Le personnage est cadré à la poitrine. Il est en confidence, le spectateur profite des détails de son visage. C’est un plan intime.

LE GROS PLAN
Il permet de lire directement les émotions et les réactions d’un personnage. C’est le plan de l’analyse psychologique, mais aussi celui de l’expressivité. Il cadre le visage de façon plus serré que le plan buste.

LE TRÈS GROS PLAN
Il montre un détail du visage, par exemple, les yeux, la bouche, ou bien une partie du corps.

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

PHOTO 101: La règle des tiers

Un truc universel en photographie, qui sert à créer des images fortes qui attirent l’oeil humain, c’est l’utilisation de la règle des tiers. Je vous suggère fortement d’y prêter attention la prochaine fois que vous brandirez votre appareil photo sur un sujet. Mais qu’est-ce que ça mange en hiver, une règle des tiers?

La règle des tiers est une règle générale s’appliquant dans la composition des images telles que les peintures, les photographies et les dessins. Et ça ne date pas d’hier, même les grands maîtres utilisaient cette méthode.

La règle propose que l’image soit divisée en neuf parties égales par deux lignes horizontales et deux lignes verticales, les éléments importants de la composition devant être placés le long de ces lignes ou de leurs intersections.

image illustrant la règle des tiers en photographie
Par éléments importants, j’entend le sujet en tant que tel évidemment, mais aussi des éléments qui attirent l’oeil humain, comme les yeux d’une personne, la ligne d’horizon, des éléments d’architecture, la lumière et les teintes claires, par exemple. Ces intersections et ces lignes deviennent alors des points très forts dans une image. Il devient alors très intéressant (voir indispensable) de les utiliser afin d’obtenir des images attirantes pour l’œil humain. Voici quelques exemples issus de mes prises de vue passée:

Il est maintenant très répandu de voir les sujets placés sur les tiers d’une image, au lieu que bien centrés au milieu. La règle des tiers est super importante lorsque vient le temps de composer une image. Personnellement, je le fais sans même m’en rendre compte, comme un automatisme. Je vous encourage à tester cette technique lors de votre prochaine prise de vue. Vous verrez, l’essayer, c’est l’adopter!

Stéphanie Maltais
Photographe et propriétaire chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086