Si tu avais à sauver un seul objet dans ta maison, se serait quoi?

diverses photographies de famille en noir et blanc étendues sur un plancher de bois

Pendant ma formation en photographie, nous discutions avec l’un de nos professeurs au sujet de la photographie comme étant un produit « de luxe ». En tant qu’étudiants, nous étions persuadés qu’il était difficile de percer dans ce métier car selon nous, la photographie n’était pas un besoin essentiel, en plus d’être un service plutôt coûteux. Ce professeur nous a donc posé une question que je n’oublierai jamais:

« Si un feu se déclarait dans votre maison, quel objet vous voudriez à tout prix sauver des flammes?« 

OK! C’est une question vraiment dramatique, mais nous nous sommes tous regardé, ébahis. Mais oui! La réponse était évidente: l’album photo familial! Car tout le reste, ça se rachète. Mais des souvenirs… un peu moins.

L’importance des souvenirs

C’est à ce moment que j’ai compris la nécessité et l’importance de notre métier: la photographie. C’est vrai, la plupart d’entre nous avons des photos prises lors des plus grands moments de notre vie. Notre naissance, nos premiers pas, notre premier jour à l’école, notre bal des finissants, notre première voiture, nos fiançailles, la venue de notre premier enfant, et j’en passe! Bien sûr, nous en conservons des souvenirs dans notre mémoire. Mais quand vient le temps de nous raconter, de partager cette histoire avec les autres, avec ceux qui suivront… 

Mon père m’a envoyé cette photo ancienne de ma grand-mère, dernièrement. Ma grand-maman Jacqueline (à droite sur la photo), qui est a été l’une des femmes les plus importantes dans ma vie, nous a quitté le 27 décembre dernier. Même si je suis photographe, j’ai très peu de photos de ma grand-maman. Que voulez-vous: elle détestait se faire photographier. Mon père m’a demandé de restaurer cette photo datant de sa jeunesse, afin de la faire imprimer et encadrer. Ça m’a beaucoup touché de la voir si jeune, si belle, si mystérieuse. Quelle richesse d’avoir ce merveilleux souvenir d’elle. A-t-elle bien fait, selon vous, de se faire photographier accompagnée de sa soeur, il y a de cela plus de 70 ans? 

photographie ancienne couleur sépia de deux jeunes soeurs âgées dans la vingtaine et datant des années '50.

Ma mission

Avec Stéphanie C Photographie, je me suis donné comme mandat de vous procurer des souvenirs impérissables qui vous accompagneront tout au long de votre vie. Ce sera donc un réel plaisir pour moi de prendre part à toutes ces étapes marquantes qui figureront dans votre album photo familial. Vous savez, celui que vous sauverez de la proie des flammes?! Blagues à part, on ne se souhaite surtout pas de malheurs, seulement de précieux moments en famille, capturés par votre dévouée photographe: moi!

photographie d'affaires d'une jeune femme photographe tenant un appareil photo et souriant à la caméra
Crédit photo: Marrie-Ève Larente Photographe

Pour en apprendre plus sur moi et sur ce qui m’a poussé à devenir photographe, visite la section « à propos » dès maintenant!

Stéphanie C. Maltais
Propriétaire et photographe chez Stéphanie C Photographie
stephaniecphoto@hotmail.ca
581-984-9086

Laisser un commentaire